Mise en voix du Malade Imaginaire de Molière

Molière demeure l’auteur dramatique français le plus connu dans le monde. Il développe la pensée la plus universelle qui soit : ses pièces parlent de l’homme au-delà de son temps. Il reste un auteur contemporain  et politique  par son engagement de citoyen.
Le malade imaginaire, monument de notre littérature, œuvre maîtresse de Molière, est sa dernière comédie, représentée par sa troupe au théâtre du Palais Royal le  10 février 1673. Il  y aborde non seulement l’emprise de la médecine sur un individu, la peur de la mort, qu’il tourne ici en folle dérision, mais également la place d’une jeune fille face au mariage et bien d’autres sujets qui font écho dans notre société.

 

Pascale Sueur  exprime dans cette lecture jouée toute l’étendue de son savoir-faire en tant qu’interprète. Sa formation classique auprès de Jean-Laurent Cochet lui permet de donner cette œuvre maîtresse de Molière avec une grande virtuosité, passant d’un personnage à l’autre, d’une voix à l’autre, d’une émotion à l’autre. Changeant de voix, de postures et utilisant seulement quelques accessoires, Pascale donne vie aux  personnages qui semblent défiler devant les yeux des spectateurs… Molière nous donne avec Le malade Imaginaire matière à beaucoup rire mais aussi à réfléchir.


Le plaisir de Pascale Sueur à partager ce texte est communicatif et jubilatoire.

 

Durée : 1h10

 

LA PRESSE EN PARLE

 

«…Pascale Sueur, comédienne qui emmena le public dans la verve satirique de Molière avec une énergie énorme, une connaissance parfaite de tous les personnages qu’elle interprète avec un tel brio qu’on croyait les voir sur scène… Le public, très ému, fit un triomphe à la comédienne… »

> La Nouvelle République,  novembre 2012


« Molière franchit le temps avec Pascale Sueur…Le Malade imaginaire un monument de la littérature donc. Qui en impose. Et qui pourrait en rebuter certains. Mais pas avec Pascale Sueur. La comédienne qui endosse tous les personnages de la pièce , en donne une vision sensible. La comédienne incarne tour à tour Le malade imaginaire Argan, sa femme vénale Béline ou encore sa précieuse servante Toinette. Le final dans lequel la comédienne passe par toutes les émotions s’annonce époustouflant.. .»

> La nouvelle République,  mars 2015


« Une voix, une artiste…Ce fut, le 12 avril une grande soirée, Pascale Sueur comédienne et metteur en scène avait prêté sa voix au Malade Imaginaire. Elle a entraîné les spectateurs dans le monde de Molière et ses personnages de folie, d’excès , de drôlerie, d’intelligence. »

> La Nouvelle République,  avril 2015


« Prouesse de comédienne… La comédienne a conquis, une  fois encore le public avec Le Malade Imaginaire de Molière, qu’elle a interprété seule sur scène… »

> La Renaissance Lochoise, avril 2015

 

Réalisation : TIC'Clic by François Poidevin   

D'après une création graphique originale de Marcus Bell

Crédits photos "Le Rêve à l'Envers", Stéphane Desiré, Marie Tardiveau

Illustrations, Topaz

© novembre 2017 | Cie Le Rêve à l'Envers

Mentions légales